Nous sommes ouverts tout l'été ! En savoir plus

Bois massif sur mesure pour tous vos projets

Configurateur

Meuble sous combles

Objectif du projet : créer un meuble sur mesure pour du rangement supplémentaire à un endroit inexploité sous les combles. La longueur totale du meuble est de près de 5m et se décompose en plusieurs éléments.


 

La fabrication des caisses


Toutes les caisses, malgré les différentes tailles, sont faites de la même façon. Une caisse en contreplaqué, les panneaux vissés entre eux, et un fond en médium de 3 mm dans des rainures. Les champs sont masqués par des tasseaux en chêne, teintés wengé.


Hauteur des caisses, 63 cm. Les pieds en plastique font 2,7 cm de haut. Entre chaque caisse, des tasseaux de 2,7 cm de large, également teintés et décalés par rapport à la façade.


La réalisation des tiroirs


Également réalisés en contreplaqué, avec des tasseaux teintés et collés sur les champs. Les fonds sont en médium. Les parties visibles ont été peintes en gris. Les fonds des tiroirs ainsi que l’étagère des meubles portes, sont recouverts de papier peint.


Façades, plateau et finitions


Le meuble étant sur du parquet en hêtre, je souhaitais avoir une finition quasi identique. Donc je suis parti sur des panneaux en hêtre, des mètres et des mètres de hêtre. Deux panneaux de 2,50 m de long et 61,7 cm de haut fait a partir de planches de 14,5 cm de large. Il y a une continuité entre la façade des meubles tiroirs et portes.


Pour le plateau, même planches de hêtre mais avec des longueurs des 30 cm, 40 cm, 50 cm 60 cm et 2,50 m. Le tout à été assemblé façon puzzle. Etant donné la longueur du plateau principal de près de 4 m, il était impossible de le faire en un seul morceau. Du coup, il a été fabriqué en 2 morceaux s‘emboitant parfaitement l’un dans l’autre.


Après la séance de ponçage avec du papier allant du 40 au 160, j’ai choisi le même traitement que pour le parquet, un vitrificateur V33 satiné.


Outils nécessaire à la réalisation de ce meuble sous combles


Scie à onglet, scie ploingeante et rail ainsi qu'un scie sauteuse pour faire les trous des passes câbles. Et on n’oublie pas un mètre, des crayons, une équerre, un niveau à bulle, de la colle, des serres joints grand et moins grand, une visseuse, une ponceuse, des forêts, différentes têtes, et des vis de toute tailles.


Toutes les coupes ont été réalisées avec des outils portatifs. La seule machine “lourde” utilisée est un rabot pour pouvoir mettre les tasseaux masquant les champs des tiroirs à la même épaisseur.


Produits utilisés

Newsletter

Ne ratez pas nos futures nouveautés, astuces et réalisations bois